AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Delilah L. Summers ~ I love you, I hate you, I'm lost. Doesn't mean I'm losing.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

worth knowing

Ҩ pseudo : JNL
Ҩ âge irl : 22
Ҩ messages : 193
Ҩ crédits : Stereolove + tumblr



en savoir plus sur moi...
Ҩ choses à faire :
Ҩ Mon téléphone:

MessageSujet: Delilah L. Summers ~ I love you, I hate you, I'm lost. Doesn't mean I'm losing. Sam 13 Oct - 17:26



« Delilah Lou Summers »


my identity card
Hey, salut toi ! Sais-tu que je suis né(e) à Adélaïde en Australie ? C'était le 15 mai 1989 et je suppose que tu as donc deviné que j'ai 23 printemps ! Je suis issu(e) d'une famille riche et actuellement je suis en couple mais c'est plutôt compliqué... D'ailleurs j'aime les hommes mais le plus important pour moi c'est d'être aimée (ainsi que mon travail, quoique le VRAI plus important pour moi c'est Aaron & Luke mais chuuut). Je fais donc partie des Someone Like You. En ce qui concerne mon activité dans la société je suis journaliste, d'ailleurs mes collègues me disent souvent que je ressemble à Phoebe Tonkin, c'est fou ça, non ?
Ambitieuse ☀️ Capricieuse ☀️ Audacieuse ☀️ Explosive ☀️ Charmeuse ☀️ Au fond, elle est Fragile ☀️ Charismatique ☀️ Moqueuse ☀️ Déterminée ☀️ Impulsive ☀️ Indépendante ☀️ Insouciante ☀️ Sociable ☀️ Obstinée


I'm getting to know you

☀️ Lilah est le genre de personne qu’on n’oublie pas si rapidement, quand on la rencontre, on s’en souvient. Elle est sociale et peut se montrer très agréable si elle veut mais pour autant ce n'est pas un ange, elle peut se conduire en vraie garce (si besoin/envie est).
☀️ Elle se montre assez secrète et méfiante pour laisser rentrer les gens dans sa vie, surtout les hommes, mais elle aime beaucoup s'amuser avec ces derniers. Elle s'est construite une image invulnérable et toujours heureuse, mais c'est juste une image. Et une fois qu'elle fait confiance à quelqu'un et qu'elle s'y attache vraiment, elle est prête à beaucoup pour cette personne. C'est un peu le genre de fille qu'on a besoin de connaître pour comprendre qui elle est vraiment et découvrir une fille un peu fragile qui a juste besoin d'être protégée, rassurée et aimée.
☀️ Elle avait l’habitude de croire en l’amour, le grand Amour avec un « A » majuscule, les contes de fées, le beau et parfait prince charmant, comme toutes les petites filles mais ça fait longtemps que ce genre de rêve est brisé pour elle. Elle n'a pas vraiment confiance en la gente masculine.
☀️ Elle est plutôt sportive, elle adore nager, fait un peu de surf, a l'habitude de courir -le matin surtout-...
☀️ Elle a hérité du goût de la mode de sa mère, elle défile pour sa mère de temps en temps, ou lui sert de mannequin car Addison trouve que sa fille est celle qui représente le plus l'esprit de ses créations. En même temps, Lilah est un peu sa source d'inspiration depuis longtemps.
☀️ Elle est très souvent collée à son téléphone portable et son ordi également (elle se déplace presque toujours avec son netbook).
☀️ Elle parle peu de ses sentiments profonds, de ce qu'elle ressent vraiment, à part avec Aaron. Lui et Luke sont les deux hommes les plus importants de sa vie.
☀️ Elle a toujours été populaire et en est très heureuse.
☀️ Elle est devenue journaliste car elle aime beaucoup écrire, c'est une de ses passions.
☀️ Musique, musique, musique! Lilah est une adepte de rock surtout mais écoute un peu de tous les genres.



Behind the Screen
Hey ! Salut toi ! C'est gentil de venir me voir, je suis nouveau en ville et l'on m'appelle (harceleuse personnelle de Marley?) JNL, mais pour les "anciens" je suis connue sous le nom de "Lou-Ann" :D, j'ai 16 piges et je viens de France, Centre exactement ! Si j'ai atterri à Adelaïde c'est grâce à mon agence de voyage, lastWITS.org. Mais bon c'est plutôt chouette par ici, d'ailleurs je risque de trainer pas mal dans les rues au moins euh... 7j/7j Razz le plus souvent possible en tout cas, même si je ne peux pas RP tous les jours avec les cours, tout ça!. Enfin, je dois aller faire des courses, mais avant de partir je veux vous dire que JE VOUS AIME! Et que cette nouvelle version a déjà l'air de rocker! :D




Dernière édition par Delilah L. Summers le Dim 14 Oct - 15:49, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

worth knowing

Ҩ pseudo : JNL
Ҩ âge irl : 22
Ҩ messages : 193
Ҩ crédits : Stereolove + tumblr



en savoir plus sur moi...
Ҩ choses à faire :
Ҩ Mon téléphone:

MessageSujet: Re: Delilah L. Summers ~ I love you, I hate you, I'm lost. Doesn't mean I'm losing. Sam 13 Oct - 17:27



« All my secret Life »



If you're down, sometimes it takes only one person to put colours in your life

« Maman, pourquoi tu pleures ? Où est papa ? Où est-ce qu’on va ? » Delilah n’avait que 3 ans et était dans un taxi avec sa mère, ça faisait quelques semaines qu’elle n’avait pas vu son père et ne comprenait pas, sa mère ne répondait jamais à sa question. « Ce n’est rien ma chérie, maman est fatiguée, on va chez Aaron, d’accord ma puce ? » La petite brunette fronça les sourcils et regarda les mains de sa mère, quelque chose clochait mais le sourire d’Addison la rassurait un peu. « Mais maman, tes mains, elles tremblent ? » Addison sursauta et cacha ses mains de la vue de sa fille. « Non, c’est à cause des vibrations de la voiture ma chérie. » Elle ne pouvait pas dire qu’elle était en manque, pas à une enfant de 3 ans, et elle avait honte d’elle-même. Le taxi arriva à destination et Rose ouvrit la porte, Addison se jeta dans ses bras. « Je suis si contente de te voir! J’ai besoin d’aide. » Elle avait chuchoté la dernière phrase, de façon à ce que sa fille ne l’entende pas. Elles passèrent toutes 3 au salon, Aaron descendit et joua avec la petite fille, les adultes avaient des conversations trop sérieuses et de toute façon, elles évitaient de parler trop fort pour qu’ils ne les entendent pas. « Rose, tu sais qu’il est parti depuis quelques semaines déjà, je pense que tu avais compris avant moi qu’il ne reviendrait pas. Il me trompait, et je le crois que je le savais mais je fermais les yeux, je l’aimais tellement, et je l’aime toujours, c’est ça le pire. Mes mains tremblent, regarde, tu sais pourquoi et tu me regardes avec ses yeux pleins de tristesse, de pitié... Non ne dis rien, laisse moi finir où je n’y arriverais pas. J’ai un problème avec ça, je le sais, je sais aussi que c’est de sa faute si j’ai commencé mais j’aurais pu refuser. Il faut que j’arrête, il faut que je réussisse à arrêter, définitivement. J’ai réussi à faire une pause si on veut, pendant ma grossesse parce que je savais que c’était mauvais pour elle, je ne sais pas comment j’ai réussi, l’instinct maternel peut être ? Toujours est-il que si j’ai réussi à arrêter une fois, je devrais pouvoir recommencer et cette fois, personne ne sera là pour me faire reprendre. Ma carrière a bien commencé, j’ai réussi à tenir malgré mon addiction, alors je veux me reprendre avant de tout détruire. Pour ma carrière mais surtout pour ma fille. Elle ne mérite pas ça. J’ai pris la décision de faire une cure, je dois tenir et ce sera mieux si on me surveille, je dois faire ça. Alors j’ai besoin de toi, j’ai besoin de savoir que quelqu’un prendra soin d’elle, j’ai besoin que tu me fasses cette faveur de la garder avec toi jusqu’à mon retour, tu es celle qui me connaît le mieux, celle en qui j’ai le plus confiance alors s’il te plait, aide moi. » Rose la regarda les larmes aux yeux, contente que son amie se reprenne en main mais triste de la souffrance qu’elle devait ressentir. Elle acquiesça. « Ne t’inquiètes pas, je prendrais soin de ta fille, et puis Aaron sera heureux! Quand à mon mari ne te fais pas de soucis, il comprendra. » Addison souffla un merci puis se leva et alla voir sa fille. « Ecoutes ma chérie, tu vas rester quelque temps chez Aaron d’accord ? Maman part en voyage. Mais je reviendrais, je te le promets. Et tout ira mieux mon trésor. Je t’aime. » La petite fille était perdue, triste, elle sera fort sa mère. « Je t’aime aussi maman. Tu vas où ? Rejoindre papa ? » « Non ma chérie, c’est compliqué, mais je ne vais pas voir papa. Je dois y aller. » Addison embrassa sa fille et dit au revoir aux autres, puis partie. Une larme roula sur la joue de Delilah et Aaron la prit dans ses bras. Le petit garçon qu'elle connaissait déjà bien prononça alors une phrase qu'il accompagna d'un grand sourire. « Tu veux voir quelque chose de cool? »

♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔

« Dis Aaron, tu crois ma maman est partie pour toujours? » Les yeux de Delilah se remplissaient de larmes, la petite fille commençait à se sentir abandonnée. « Non Lilah, ne pleure pas, ta maman va revenir, je te le promets. » En effet, à peine le petit garçon avait prononcé ces mots que sa mère appela les enfants qui descendirent dans le salon. Et Lilah revit alors sa mère. « MAMAN ! » La petite fille couru dans les bras de sa mère, le visage éclairé d’un sourire immense. Ça faisait un mois que sa mère l’avait laissée chez des amis et elle lui manquait terriblement. Addison réceptionna Delilah avec un sourire et la serra contre elle. « Je suis de retour ma chérie, maman est là. » Elle avait réussi, tout tremblement avait disparu depuis une semaine. Sa maison était débarrassée de toute trace de drogue et elle retrouvait la joie de vivre, surtout quand sa fille l’accueilli de cette façon. Mais une moue sérieuse se forma sur le visage de Delilah qui regarda sa mère dans les yeux. « Papa ne reviendra pas, n’est-ce pas ? » Addison ouvrit de grands yeux puis embrassa sa fille. « Je suis désolée ma chérie. » Des larmes se formèrent dans les yeux de la jeune Summers qui se fit réconforter par sa mère. Ce fut la première déception qu’un homme lui causa.

♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔

« Aaron, je peux venir chez toi ce soir? » Le jeune homme regarda sa meilleure amie, un sourire aux lèvres. « Bien sur que oui, je suis sure que ma mère sera d’accord! Addison n’est pas là ? » « Non, elle est encore repartie en voyage pour son travail, et elle a carrément oublié de vous demander si je pouvais venir chez vous. Je crois qu’elle s’en fiche. Enfin, elle s’en est souvenue ce matin et m’a appelée à 5h du matin pour me dire de dormir chez vous et que je devais demander poliment. » « ça veut dire que si ça n’était pas assez poli pour moi, tu ne viens pas? » Delilah tira la langue à Aaron, telle une enfant, elle n’avait que 15 ans. « Ce n’est pas très poli ça mademoiselle Sumers! … Mais tu vas bien ? Tu sais qu’elle t’aime, elle est juste occupée et passionnée par son travail… » « Je vais bien Aaron, je t’assure, je suis habituée maintenant ! En tout cas, pour son travail c’est sur, depuis que je suis enfant, je porte ses créations… Même si maintenant je choisis ! Tu aurais du voir sa tête lorsque je suis rentrée après avoir fait les magasins la semaine dernière. Elle s’était vexée je crois ! Puis elle a compris que je pouvais faire mes choix, que j’avais grandis! Heureusement d'ailleurs, je lui sers déjà de modèle et même parfois de mannequin, j'ai le droit à avoir mon espace aussi! » Elle riait à l'évocation de ce souvenir. « J’aurais bien aimé voir ça, effectivement… N’empêche qu’elle t’aime et que tu le sais ! » Ils se trouvaient à la plage, il faisait beau, c’était les vacances et en dehors de quelques petits désagréments et problèmes, tout allait bien dans leurs vies. Delilah était consciente du fait que sa mère l’aimait mais elle appréciait le fait d’être rassurée par Aaron et qu’il fasse attention à elle. Cependant, elle ne voulait pas le laisser "gagner". Elle était encore mouillée de sa dernière baignade, portait un bikini et déjà, à cet âge, elle attirait les regards des hommes. Aaron, sec, était tranquillement allongé dans le sable et regardait avec bienveillance sa meilleure amie, qu’il trouvait magnifique au passage. Lui, il n’aimait pas le regard des hommes sur SA Lilah, ils ne méritaient pas de la regarder. Il était perdu dans ses pensées quand la jeune fille s’allongea sur lui, lui arrachant un cri, puis s’enfuit en riant. « Tu vas me le payer! » S’ensuivit une course poursuite sur la plage où Aaron attrapa Delilah et la jeta à l’eau. Puis leurs jeux se prolongèrent dans l’eau, l’un mettant la tête de l’autre dans l’eau, l’éclaboussant, tels les grands enfants qu’ils étaient…

♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔

« AAROOOOOOOOOON! » Delilah sauta au cou de son meilleur ami, heureuse. Celui-ci sourit en entendant la jeune fille et la serra dans ses bras. « On est encore dans la même classe! Ça va être génial! » Le sourire du jeune homme s’agrandit aux mots de Delilah et il lui embrassa la joue avant de s’éloigner un peu et de la regarder. Toujours aussi magnifique. « C’est géant! Une autre année d’enfer qui s’annonce! Mais dis-moi tu t’es faîte toute belle pour le premier jour, tu veux impressionner qui ? Ce n’est pas comme si tu étais en bas de l’échelle sociale, je dirais même que tu te trouves tout en haut… » Il riait, et Delilah aimait son rire, elle y joignit automatiquement le sien. Il avait raison si on veut, ils avaient toujours fait parti des plus "populaires" et en une année au lycée rien n’avait changé. Leur groupe d’amis était au sommet ; et Delilah en était très contente. Par contre il avait encore glissé une remarque sarcastique, tel qu’il était et que Delilah l’adorait. « Parce que je suis moche et mal habillée d’habitude, c’est ça ? Et puis, je te ferais dire que tu as visiblement fait attention à ce que tu portes aussi. Impressionner ? Je n’ai pas besoin d’une belle tenue pour impressionner les gens.Mais c’est mieux. Et puis il se peut que je croise des personnes… intéressantes. » Elle parlait bien entendu de garçons, et Aaron l’avait compris. Il savait aussi qu’elle rigolait et qu’elle n’était pas aussi narcissique que ce qu’elle donnait l’impression. Elle savait tout ça, elle savait qu’il était la personne qui la connaissait et la comprenait le mieux. « Tu es toujours magnifique Lilah, pas de soucis. Et puis personne ne peut te résister… Je n’ai pas le droit de vouloir attirer l’attention des faibles demoiselles sans défense moi ? » Il prenait une tête innocente, comme un ange, qui contrastait avec ce qu’il venait de dire. Delilah ne le savait pas, mais souvent lorsqu’il disait des phrases de ce style, c’était pour voir sa réaction. Elle fit mine de s’offusquer, le regarda et sourit. « Tu n’as pas besoin de beaux vêtements, crois moi, en tenue de jogging tu es déjà magnifique mon cher. » Sur le coup, elle eut l’impression qu’il était gêné, pourtant ça leur arrivait souvent de se dire des choses du genre. D’ailleurs elle avait déjà remarqué qu’il avait une attitude étrange avec elle de temps en temps. La sonnerie retentit et elle n’eut pas l’occasion de faire une remarque ou d’y penser plus longuement…

♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔

« Delilah, je ne rentrerais que dans une semaine. Nous aurons alors que deux jours avant le défilé, je veux être sure que tu ais essayé toutes tes tenues et que tu sois prête. Il faut que tout soit parfait, tu le sais bien. » Pas de "je t’aime", pas de "bisous", ni de "tu me manques" ou même "à bientôt", pas même un "au revoir", "salut", "bye"… Lilah était habituée à ce type de messages de la part de sa mère depuis longtemps. Elle ne semblait s’intéresser à elle que lorsqu’elle était à la maison. Les moments où elles pouvaient avoir une complicité mère-fille étaient les essayages et le peu de temps commun qu’elles passaient à la maison. Mais elle devait reconnaître que sa mère n’oubliait jamais son anniversaire et lui offrait souvent des cadeaux, comme pour se faire pardonner de son absence, elle lui laissait également beaucoup de liberté et pourtant, quand les deux femmes se retrouvaient, Addison se souvenait toujours des dernières choses que sa fille lui avait raconté, comme ses goûts, ses passions ou ses amours, bien que ce dernier type de confidences n’avaient presque plus lieu depuis un bout de temps. En tout cas, une semaine signifiait que Delilah pouvait encore largement s’amuser et même inviter de la compagnie, beaucoup de compagnie, sans devoir se justifier auprès de sa mère et en ayant le temps de tout faire nettoyer si elle organisait une partie ou autre…

♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔

« Lilah, ça va ? » Delilah sursauta lorsqu’Aaron fit irruption dans sa chambre. « Euh… oui pourquoi ? Qu’est-ce qu’il se passe ? » Elle mit son ordi de côté et vit le garçon faire un temps d’arrêt avant de lui répondre. « Non c’est que je viens d’apprendre que tu n’étais plus avec John et je me demandais si tu allais bien, tu sais, ça avait l’air un peu plus sérieux qu’avec les autres et puis, tu ne répondais pas à mes appels. Et tu es rentrée tôt alors j’avais peur que tu… » « Que quoi ? Je sois en train de pleurer ? Mais Aaron tu me connais ! Et puis ce n’était pas plus sérieux qu’avec un autre, c’est juste que ça a duré un peu plus longtemps mais ça ne veut pas dire grand-chose. Et pour ton information, JE l’ai quitté, je n’en pouvais plus, il était trop jaloux, il commençait même à devenir jaloux de toi ! Il ne voulait plus que je te vois autant, alors je lui ai dit que c’était fini, de toute façon j’y pensais déjà avant… J’en avais marre de lui. » Elle tenait bien plus à Aaron qu’a un autre garçon, aussi mignon soit-il… D’ailleurs, Aaron était bien plus beau que John à ses yeux mais ça c’était une autre histoire. Son meilleur ami était l’homme le plus important de son monde, elle était sure qu’il ne la laisserait pas tomber. Elle se contentait de s’amuser avec les autres. La jeune femme savait depuis un moment déjà qu’elle les attirait, et elle en jouait, elle s’amusait beaucoup de détenir comme un pouvoir sur eux. Elle ne s’attachait pas, elle ne les laissait pas l’atteindre réellement, elle pouvait leur en donner l’impression mais pas plus que ça. Au fond, elle n’avait que peur d’être blessée. Aaron soupira et vint s’asseoir à côté d’elle. « Oui, mais tu me connais, je m’inquiète pour toi… Et je ne veux pas être un obstacle à ta vie amoureuse, tu sais bien, je ne supporterais pas de te voir triste à cause de moi. » Lilah fut touchée par les mots de son meilleur ami, toujours bienveillant, gentil, à faire attention à elle. Elle lui prit la main et le regarda dans les yeux pour lui répondre sincèrement. « Ne t’en fais pas Aaron, tu n’es pas un obstacle, pas un problème, tu es très important pour moi. Tu es adorable mais ne t’inquiètes pas, John n’était qu’un autre garçon, il n’avait pas le centième de l’importance que tu as à mes yeux. » Elle marqua une pause puis le regarda avec une moue sérieuse, un peu sévère. « Et puis, si tu me rends triste, je ferais de ta vie un enfer, tu verras. » Elle commença alors à rire et il ne fallut pas très longtemps pour qu’Aaron joigne son rire au sien.

♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔

« Bonjour ma belle. » « Hmmmmm? » Delilah émergea, pas vraiment réveillée et avec un énorme mal de tête. Une voix masculine rit à ses côtés tout en lui embrassant l’épaule, pour qu’elle se réveille surement. Elle fini par ouvrir les yeux. Et elle les ouvrit sur un visage merveilleux. « Luke. » Elle avait prononcé son prénom dans un souffle et souriait. Elle avait rencontré cet homme un peu auparavant et avait passé beaucoup de temps avec lui, surtout les jours précédents. Elle qui avait l’habitude de mener les hommes par le bout du nez, de jouer avec et surtout qui s’était fait comme une règle de ne pas s’attacher, se sentait différente par rapport à cet homme. Quelque chose chez lui lui plaisait, plus que de raison d’ailleurs, mais elle n’y pouvait rien. Il se montrait attentionné et lui apportait en effet une tasse de café. « Si j’ai bien compris, tu aimes le cappuccino et le café noir. Je n’avais pas de cappuccino, donc voilà un café noir pour la belle! » Il souriait. Et il avait un sourire magnifique, irrésistible. Elle sourit en retour et le remercia. Avant qu’elle n’ait eu le temps de porter la tasse à ses lèvres, il lui vola un baiser et murmura « Tu sais que même au réveil tu es superbe ? » Le sourire de la jeune femme s’agrandit. « Toi aussi tu es pas mal. » Elle prit une gorgée et sans y faire vraiment attention, continuait de regarder le bel homme avec qui elle venait de passer la nuit dans les yeux. A ses yeux, il était différent des autres, il était sublime, drôle, mystérieux, plutôt attentionné, et elle pouvait continuer longtemps. Oui, la jeune femme tombait amoureuse de Luke sans pouvoir y résister. Il s’était montré charmant depuis qu’elle le connaissait et elle ne pouvait pas se douter qu’il avait déjà une petite amie, il cachait bien son jeu.

♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔

« J’en ai marre Luke. Pas de nouvelle en deux semaines. Je croyais que tu tenais à moi et que nous deux c’était plus sérieux que ça. C’est fini. Salut. » Lilah avait laissé ce message sur la boîte vocale de son petit ami, qui c’était finalement révélé plus distant qu’il n’y paraissait. Il avait été charmant pour la séduire, lui avait même demandé à ce que ça soit sérieux entre eux et voilà qu’elle n’avait plus de nouvelles. Il lui avait déjà fait le coup un peu auparavant mais avait prétexté un boulot trop prenant. Elle y avait cru, comme toutes ces filles stupides auxquelles elle ne voulait pas ressembler. Et il recommençait alors ça suffisait, elle était Delilah Summers à la fin! Populaire et désirée par beaucoup, elle n’allait pas se laisser avoir par ce mec, aussi superbe, drôle, intelligent… soit-il. Le jour où elle avait laissé ce message, elle avait passé la soirée avec Aaron, plutôt triste et il l'avait remarqué, il avait essayé de la consoler tout en constatant intérieurement que c'était la première fois qu'elle semblait aussi triste suite à une rupture. Elle avait laissé le message depuis deux jours quand elle revit Luke. Elle était décidée à ne pas retourner avec lui mais il avait ce quelque chose, cette attirance entre eux, cet intérêt qu’il montrait, l’attention qu’il lui portait, qui fit qu’à la fin de la journée, elle se retrouvait chez lui et décidait de lui donner une autre chance.

♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔

« Aaron! J’ai eu le poste à l’Astoria Sun! C’est génial! Pourquoi tu ne décroches pas pour les bonnes nouvelles? J’espère que ce n’est pas intentionnel à cause d’hier! Tu sais, je ne t’en veux pas, tu peux penser ce que tu veux de Luke et puis tu sais, c’est "officiel" entre lui et moi, tu vois qu’il ne se joue pas de moi, il est juste très occupé… Et puis je te signale que c’est ma spécialité ça, m’amuser avec les mecs. Et oui, je peux le quitter quand je veux si tu te demandes. Bon je dois y aller, ciao! » Lilah était confiante quand elle disait pouvoir le quitter à tout instant, pourtant elle n’en était pas si sure. Luke avait quelque chose de différent, elle en était follement amoureuse, même si elle ne l’avouerait pas à voix haute. Elle n’était pas sure que c’était de l’amour en fait, elle était un peu perdue et il ne faisait rien pour arranger ça. Il la traitait comme un "plan cul" par moments, il se montrait très attentionné et romantique d’autres fois… Ce n’était pas simple. Et pour ne rien arranger, elle avait deviné qu’Aaron ne l’aimait pas, et ça avait l’air assez réciproque, bien qu’ils ne s’étaient pas vu souvent. Et dire qu'elle ne savait toujours pas qu'il jouait un "double jeu" et avait une autre copine, qu'elle connaissait lorsqu'elle était plus jeune d'ailleurs : Marley. Et si les deux jeunes femmes se retrouvaient? Si elles renouaient et que la vérité éclatait? Grabuge en perspective... Enfin, Lilah était très heureuse d'avoir décroché ce poste et l'avenir se promettait intéressant et bien rempli.







Dernière édition par Delilah L. Summers le Dim 14 Oct - 15:37, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

gin ∞ wanna be loved by you.

worth knowing

Ҩ pseudo : joker.face
Ҩ âge irl : 26
Ҩ messages : 127
Ҩ crédits : dodixe (avatar) et tumblr (gifs).



en savoir plus sur moi...
Ҩ choses à faire :
Ҩ Mon téléphone:

MessageSujet: Re: Delilah L. Summers ~ I love you, I hate you, I'm lost. Doesn't mean I'm losing. Sam 13 Oct - 17:30

MA LILAAAAAH waiii!

Bienvenue parmi nous et merci de nous être restée fidèle! câlin3
J'ai hâte de pouvoir lire ta fiche puis si tu as des questions, n'hésite pas à me harceler, tu sais que j'aime ça! ange3


❝MARLEY GINGER MONROE❞
It's like you screaming but no one can hear. You almost feel ashamed that someone could be that important that without him, you feel like nothing. No one will ever understand how much it hurts. You feel hopeless, like nothing can save you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

worth knowing

Ҩ pseudo : JNL
Ҩ âge irl : 22
Ҩ messages : 193
Ҩ crédits : Stereolove + tumblr



en savoir plus sur moi...
Ҩ choses à faire :
Ҩ Mon téléphone:

MessageSujet: Re: Delilah L. Summers ~ I love you, I hate you, I'm lost. Doesn't mean I'm losing. Sam 13 Oct - 17:38

MARLEEEEEEEEEEEEY câlin3 (Holland quoi! *-* niaah )

Quand j'ai vu que le fo' avait ouvert j'ai littéralement crié de joie! bravo Bien sur que je suis fidèle, je vous aime trop (a)

Oui, oui, je sais! Et j'aime t'harceler aussi! xD

Ah oui : MERCI <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

worth knowing

Ҩ pseudo : Hidden Passion
Ҩ messages : 67
Ҩ crédits : Tender Kangaroo.



MessageSujet: Re: Delilah L. Summers ~ I love you, I hate you, I'm lost. Doesn't mean I'm losing. Sam 13 Oct - 18:58

Bienvenue et bon courage pour ta fiche Wink


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

worth knowing

Ҩ pseudo : JNL
Ҩ âge irl : 22
Ҩ messages : 193
Ҩ crédits : Stereolove + tumblr



en savoir plus sur moi...
Ҩ choses à faire :
Ҩ Mon téléphone:

MessageSujet: Re: Delilah L. Summers ~ I love you, I hate you, I'm lost. Doesn't mean I'm losing. Sam 13 Oct - 19:19

Merci beaucoup! coeur1


Why is The Little Red Riding Hood always see as the victim? At the end of the day, she's alive and the wolf is dead, right? So, why is she so weak? I wanna be a new kind of Little Red Riding Hood, the kind who seduces the wolf, plays with him, and leaves him when she's getting tired....•°¤ Mags
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

worth knowing

Ҩ pseudo : carrie
Ҩ âge irl : 27
Ҩ messages : 220
Ҩ crédits : myself



en savoir plus sur moi...
Ҩ choses à faire :
Ҩ Mon téléphone:

MessageSujet: Re: Delilah L. Summers ~ I love you, I hate you, I'm lost. Doesn't mean I'm losing. Sam 13 Oct - 19:26

DELILAAAAAAAAAAH coeur1

(Re)Bienvenue sur le forum smile
Merci de rester parmi nous & j'espère que tu vas te plaire ici !
Bon courage pour ta fichounette coeur2

Si tu as des questions n'hésites pas à nous harceler love3 Par contre je vais déjà faire ma chieuse & je suis navrée mais pour des soucis de réalisme, il faut que Delilah est au MINIMUM 23ans. Les études de journaliste durant 5ans caché1 *mode chieuse on*

Tonkin coeur1



❝MAËLYNN-LEAH INNOCENCE BRENTWOOD❞
Some people fight, some people fall Others pretend they don't care at all If you wanna fight, I'll stand there beside you The day that you fall, I'll be right behind you To pick up the pieces If you don't believe me Just look into my eyes 'Cause the heart never lies...(c) The heart never lies -McFly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

worth knowing

Ҩ pseudo : JNL
Ҩ âge irl : 22
Ҩ messages : 193
Ҩ crédits : Stereolove + tumblr



en savoir plus sur moi...
Ҩ choses à faire :
Ҩ Mon téléphone:

MessageSujet: Re: Delilah L. Summers ~ I love you, I hate you, I'm lost. Doesn't mean I'm losing. Sam 13 Oct - 22:22

MAË coeur1 Merci! :D

Je suis SURE que je vais me plaire ici Razz

Ah oui, j'ai pas fait attention excuse moi (pfff, même pas validée que je fais des bêtises xD) Je vais y remédier!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

worth knowing

Ҩ pseudo : dadeloux
Ҩ messages : 188
Ҩ crédits : Permanantjoy



MessageSujet: Re: Delilah L. Summers ~ I love you, I hate you, I'm lost. Doesn't mean I'm losing. Sam 13 Oct - 23:42

OMG ouiiiiiiiiiiiiiiiiiii (a) Bienvenue sur le tout nouveau tout beau WITS !!!!



Evie ☼ shoulda just called it like I saw it. Shoulda just called for help and
ran like hell that day. The burning sting and the high and the heat and the
left me one more feeling way he kissed me.
I shoulda just called him Whiskey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

worth knowing

Ҩ pseudo : JNL
Ҩ âge irl : 22
Ҩ messages : 193
Ҩ crédits : Stereolove + tumblr



en savoir plus sur moi...
Ҩ choses à faire :
Ҩ Mon téléphone:

MessageSujet: Re: Delilah L. Summers ~ I love you, I hate you, I'm lost. Doesn't mean I'm losing. Dim 14 Oct - 1:08

Eviiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie! love4

Merci! O.O


Why is The Little Red Riding Hood always see as the victim? At the end of the day, she's alive and the wolf is dead, right? So, why is she so weak? I wanna be a new kind of Little Red Riding Hood, the kind who seduces the wolf, plays with him, and leaves him when she's getting tired....•°¤ Mags
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

worth knowing

Ҩ pseudo : carrie
Ҩ âge irl : 27
Ҩ messages : 220
Ҩ crédits : myself



en savoir plus sur moi...
Ҩ choses à faire :
Ҩ Mon téléphone:

MessageSujet: Re: Delilah L. Summers ~ I love you, I hate you, I'm lost. Doesn't mean I'm losing. Dim 14 Oct - 11:29

Non mais t'inquiètes pas c'est pas grave, c'est juste que j'essaye de garder un minimum de crédibilité smile

On se soutiendra entre bleu au journal ! papier
En plus nous faudra un super lien & j'ai déjà ma petite idée cool



❝MAËLYNN-LEAH INNOCENCE BRENTWOOD❞
Some people fight, some people fall Others pretend they don't care at all If you wanna fight, I'll stand there beside you The day that you fall, I'll be right behind you To pick up the pieces If you don't believe me Just look into my eyes 'Cause the heart never lies...(c) The heart never lies -McFly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

worth knowing

Ҩ pseudo : JNL
Ҩ âge irl : 22
Ҩ messages : 193
Ҩ crédits : Stereolove + tumblr



en savoir plus sur moi...
Ҩ choses à faire :
Ҩ Mon téléphone:

MessageSujet: Re: Delilah L. Summers ~ I love you, I hate you, I'm lost. Doesn't mean I'm losing. Dim 14 Oct - 11:48

haha je comprends x)

Oui, oui! C'est vrai qu'on a le même âge Razz
Et pour le lien bien sur! Mille fois oui pour un super lien avec l'Innocence incarnée //SBAFF// Bref, je suis impatiente de connaître ton idée! smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

worth knowing

Ҩ pseudo : carrie
Ҩ âge irl : 27
Ҩ messages : 220
Ҩ crédits : myself



en savoir plus sur moi...
Ҩ choses à faire :
Ҩ Mon téléphone:

MessageSujet: Re: Delilah L. Summers ~ I love you, I hate you, I'm lost. Doesn't mean I'm losing. Dim 14 Oct - 13:47

Héhé je suis une superstar, tout le monde veut connaitre l'Innocence héhé1 */sbaaff*/



❝MAËLYNN-LEAH INNOCENCE BRENTWOOD❞
Some people fight, some people fall Others pretend they don't care at all If you wanna fight, I'll stand there beside you The day that you fall, I'll be right behind you To pick up the pieces If you don't believe me Just look into my eyes 'Cause the heart never lies...(c) The heart never lies -McFly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

worth knowing

Ҩ pseudo : carrie
Ҩ âge irl : 27
Ҩ messages : 220
Ҩ crédits : myself



en savoir plus sur moi...
Ҩ choses à faire :
Ҩ Mon téléphone:

MessageSujet: Re: Delilah L. Summers ~ I love you, I hate you, I'm lost. Doesn't mean I'm losing. Dim 14 Oct - 16:56



« Tu es Validé (e) ! »



FELICITATIONS

Très belle fiche ma belle, j'ai hâte de voir cette Delilah en action coeur1 Ah oui et s'il le faut je vais vous aider à kicker ce Luke Razz. Ouais parce que je suis "la soeur de coeur" de Marley, alors bon je risque d'aider à votre rencontre evil1 . Et puis comme dit, il nous faudra un lien du tonnerre brille , en tout cas pour le moment :

Bienvenue Officiellement sur WITS !
Tu peux dès à présent aller plus en avant sur le forum et découvrir les merveilles qu'il renferme ainsi que sympathiser et délirer avec les autres membres si ce n'est pas déjà fait ! Cependant afin de ne pas te lâcher complètement dans la nature, voici quelques liens que je me permets de te conseiller ! Tout d'abord si tu ne l'as pas encore fait, je te conseille d'aller jeter un petit coup d'oeil au règlement, c'est toujours bien de savoir à quoi on a à faire ! Ensuite pour ton confort personnel, vient recenser ton avatar au plus vite & montrer qu'il est enfin à toi ! De plus afin d'être tranquille par la suite, tu peux faire une demande de logement et venir recenser ton métier, c'est toujours bien de savoir où notre personnage va travailler !

Mais bon je suis sûre que tu es surtout impatient(e) de créer ta fiche de liens ainsi que ton répertoire de RP pour te faire des amis ! Tu peux également aller créer un scénario, si ton personnage a besoin d'un lien en particulier ! Sinon je te recommande vivement le flood où l'on s'amuse comme des petits fous ! Mais surtout le plus important le RP

Passes un agréable moment parmi nous !
YMCA






❝MAËLYNN-LEAH INNOCENCE BRENTWOOD❞
Some people fight, some people fall Others pretend they don't care at all If you wanna fight, I'll stand there beside you The day that you fall, I'll be right behind you To pick up the pieces If you don't believe me Just look into my eyes 'Cause the heart never lies...(c) The heart never lies -McFly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

worth knowing

Ҩ pseudo : JNL
Ҩ âge irl : 22
Ҩ messages : 193
Ҩ crédits : Stereolove + tumblr



en savoir plus sur moi...
Ҩ choses à faire :
Ҩ Mon téléphone:

MessageSujet: Re: Delilah L. Summers ~ I love you, I hate you, I'm lost. Doesn't mean I'm losing. Dim 14 Oct - 17:01

MERCIIIIIIIIIII bravo bravo bravo ange3 airguitar bondi brille brille brille lapindanse love2 love3 love4 niaah O.O snif papier

Je vais aller faire tout ça!
Et merci pour le compliment mercimerci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

worth knowing



MessageSujet: Re: Delilah L. Summers ~ I love you, I hate you, I'm lost. Doesn't mean I'm losing.

Revenir en haut Aller en bas
 

Delilah L. Summers ~ I love you, I hate you, I'm lost. Doesn't mean I'm losing.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Love me or hate me...I don't care. - [PV:Thomas]
» Love me now or hate me forever!
» Love me, hate Me [PV Aarhyel]
» I hate you, I love you ~ Gobb
» Hate et Love List

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Walk In The Sun :: I'm coming Home :: Vos Passeports :: Passeports en Règle-