AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ☀ Taylor-Leann C. O'Brien ♤ When all your dreams are shattered, everything is beautiful

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

worth knowing



MessageSujet: ☀ Taylor-Leann C. O'Brien ♤ When all your dreams are shattered, everything is beautiful Lun 15 Oct - 21:46



« Taylor-Leann Cassidy O'Brien »


my identity card
Hey, salut toi ! Sais-tu que je suis né(e) à Dublin en Irlande ? C'était le 1er Novembre 1991 et je suppose que tu as donc deviné que j'ai 21 printemps, dans deux semaines ! Je suis issu(e) d'une famille de classe moyenne et actuellement je suis libertine. D'ailleurs j'aime les deux sexes mais le plus important pour moi c'est le plaisir & la Luxure. Je fais donc partie des Young, Wild & Free. En ce qui concerne mon activité dans la société je suis Etudiante en Audiovisuelle, d'ailleurs mes collègues me disent souvent que je ressemble à Kristen Stewart, c'est fou ça, non ?
Drôle ☀️ Ironique ☀️ Passionnée ☀️ Sarcastique ☀️ Indépendante ☀️ Téméraire ☀️ Intelligente☀️ Insolente ☀️ Franche ☀️ Indomptable ☀️ Honnête ☀️ Rebelle ☀️ Dévergondée ☀️ Colérique ☀️ Impulsive ☀️ Volage ☀️ Gourmande ☀️ Excentrique ☀️ Taquine ☀️ Bornée ☀️ Bordélique ☀️ Créative (Artistique) ☀️ Imprévisible ☀️ Excessive ☀️ Solitaire ☀️ Fêtarde


I'm getting to know you

☀️ D'origine irlandaise, Taylor a une peau blanche ainsi que quelques tâches de rousseurs, c'est pourquoi elle ne tolère que très peu le soleil, elle en a même horreur, une journée à la plage et elle crame. De toute façon elle n'aime pas non plus la plage, tout ce sable qui s'immisce sous nos vêtements la gratte et la déranges. Elle n'est clairement pas faite pour vivre à Adelaïde, cependant son frère à l'air de s'y plaire et de s'y épanouir, il n'est surement pas prêt à déménager. Vivre avec lui est toujours plus agréable que de vivre avec sa mère, Lisbeth. Et puis au fond, elle aime bien cette ville, les gens sont cools et les fêtes démentielles, mais elle refuse encore de l'avouer.
☀️ Depuis qu'elle s'est retrouvée enfermée dans l'ascenseur d'un centre commercial avec une femme sur le point d'accoucher, Taylor est claustrophobe, elle ne supporte pas les petits espaces, elle suffoque et à l'impression que les murs se referment sur elle. Elle avait 10 ans quand cet incident est arrivé, les secours ont finalement réussi à la sortir de là après deux longues heures d'attente, la femme enceinte avait perdu les eaux entre temps.
☀️ Elle se passe souvent la main dans sa chevelure épaisse aux reflets roux quand elle réfléchie, ça lui permet de se recentrer et de poursuivre ce qu'elle est en train de faire.
☀️ Elle est allergique aux crustacés et fruits de mer, la dernière fois qu'elle en a mangé par mégarde chez des amis, sa tête a doublé de volume, elle est devenue toute rouge et a été hospitalisée une semaine entière, elle avait 16ans.
☀️ La jeune Irlandaise est une fille très nerveuse, elle n'arrive pas à rester en place sauf si elle a ses écouteurs sur la tête ou un bon livre entre les mains. C'est pourquoi elle se ronge les ongles et ne cesse de jouer avec sa bague en la faisant tourner quand elle est stressée. Lorsqu'elle est en colère, elle adore shooter dans tout ce qui bouge, les cannettes vides, les petits cailloux... C'est un moyen pour elle de se défouler et de se vider de son trop plein d'émotion avant qu'elle n'explose.
☀️ Taylor a perdu sa virginité alors qu'elle n'avait que 15ans, c'était lors d'une soirée bien arrosé, celle de sa première cuite. Elle était attirée par un garçon depuis plusieurs mois, il était plus âgé qu'elle. L'alcool inhibant toutes ses facultés et la récente peine du divorce de ses parents, elle lui fit vite du rentre dedans et il finit par rentrer dedans. Cette soirée ne signifie rien pour elle, tellement elle a eu de partenaires depuis, elle est volage et s'est rendu-compte qu'elle aime passer du temps avec un autre que ce soit garçon ou fille. En effet, alors qu'elle avait 17ans, elle a embrassé sa première fille, elles sont sorties ensemble pendant deux semaines. Reste plus qu'à savoir si elle franchira la prochaine étape.
☀️ Depuis maintenant quelques années Taylor fume, au début s'était seulement en soirée et maintenant cela devient quotidien, il n'y a que les joints qu'elle continue à fumer en soirée. Le reste du temps, elle préfère rester lucide, car elle tient tout de même à ses études. Elle a essayé l'ectasie une fois, mais cela ne lui a pas plu. La jeunette est une grande fêtarde, elle a une bonne descente et tient très bien l'alcool, certainement grâce à ses années de pratique, il lui arrive souvent de se déchaîner sur la piste de danse, elle qui est d'habitude si renfermée.
☀️ Il arrive souvent à Taylor de gribouiller des dessins un peu partout. En plus elle est douée ! Cela doit être de famille car son frère aussi peint. Elle aime beaucoup dessiner lorsqu'elle réfléchit. Elle utilise un carnet spécialement pour, elle n'a jamais montré ses croquis à personne. D'ailleurs elle adore se mettre à l'ombre d'un arbre avec son casque sur la tête et son carnet de dessin. Elle pourrait y passer des heures.
☀️ La chose que préfère Taylor dans ce monde c'est la musique, la musique c'est comme sa drogue et elle ne peut clairement pas vivre sans, elle est thérapeutique. Vous ne l'a verrez jamais sans son Iphone et ses écouteurs. D'ailleurs depuis deux semaines elle travaille à la boutique Winston Music, elle s'entend très bien avec le gérant et adore passer des heures à parler musique avec lui.
☀️ La deuxième passion de Taylor est le cinéma. En plus d'adorer regarder des films d'horreur et d'en rire, elle espère un jour pouvoir participer à la conception de l'un deux. C'est pourquoi elle a choisi de faire des études d'Audiovisuelle, véritable passionnée, il faut dire qu'elle s'investit dans cette voie, son frère est d'ailleurs fier d'elle et se rend compte que tout n'est pas perdu.
☀️ En plus, de son cursus Audiovisuelle, Taylor s'est inscrit au cours de littérature, elle adore lire et surtout des classiques. Derrière ses grands airs de jeune fille rebelle se cache une jeune fille passionnée et très intelligente. Elle a décidé de suivre ce cursus supplémentaire, car elle veut apprendre l'art d'écrire, son but étant d'arriver à pondre le script et scénario d'un film à succès. Le seul petit hic ? C'est que maintenant, elle s'envoie en l'air avec son professeur de littérature.



Behind the Screen
Hey ! Salut toi ! C'est gentil de venir me voir, je suis nouveau en ville et l'on m'appelle Caroline/Carrie, j'ai 21 piges et je viens de France/Herault (34) ! Si j'ai atterri à Adelaïde c'est grâce à mon agence de voyage, BrainStorming. Mais bon c'est plutôt chouette par ici, d'ailleurs je risque de trainer pas mal dans les rues au moins 6jours sur 7. Enfin, je dois aller faire des courses, mais avant de partir je veux vous dire que vous gérez sa mère niaah



Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

worth knowing



MessageSujet: Re: ☀ Taylor-Leann C. O'Brien ♤ When all your dreams are shattered, everything is beautiful Lun 15 Oct - 21:46



« All my secret Life »



Une Vie sans émotion est une vie Perdue
Je suis née le 1er Novembre 1991, déjà avant même de naître, j'avais la poisse, il a fallu que je décide de pointer le bout de mon nez de rouquine le jour de la fête des morts, si c'est pas lugubre ! Et vous voulez que je vous dise ce qui est le pire ? C'est que mon grand-père qui a combattu dans l'IRA pour obtenir l'indépendance de notre belle Irlande est décédé ce même jour pendant que ma mère était en salle de travail. Une mort pour une vie aiment-t-ils dire, mais bon c'est juste un prétexte pour s'en remettre. Je suis donc née dans une famille qui était équilibrée avec deux figures parentales qui semblaient vraiment s'aimer et vouloir vivre ensemble jusqu'à la fin de leur vie. C'était la belle époque, que je n'ai au final que très peu connu. Un père attentif, une mère parfaite et un grand frère adorable, j'en avais de la chance. Tous les trois ont ouvert de grands yeux ébahis lorsque j'ai poussé devant eux mon premier cri. Mon père interloqué ne cessait de fixer mon entrejambe. Le beau bébé garçon de 3,5 kilos et joufflu qu'on leur avait prédit n'était pas prêt d'arriver. A la place, ils m'avaient moi, une petite crevette rose, sans cheveux et qui râlait tout le temps. La gynécologue qui s'était occupée de ma mère devait être un peu trop porté sur la bouteille. En tout cas j'avais déjà du caractère et je ne pouvais bien évidemment pas faire comme les autres. Le plus déçu était mon frère, de trois ans mon aîné. Parce que selon lui les filles, ça pue et s'est moche... Déjà trois ans et il se croyait tout permis et faisait de moi sa petite chose. Mes parents qui avaient choisi un prénom mixte décidèrent de garder ce premier choix, Taylor. Cependant, afin de me donner une part de féminité qui n'est finalement jamais venue, ils ont ajouté un deuxième prénom Leann. Alors maintenant je suis obligée de traîner un nom à rallonge mais bon ça plaisait à ma mère et à ses origines aristocratiques.

Quoi qu'il en soit, malgré la méprise sur mon sexe, j'ai eu une enfance plus que paisible. C'était le temps où mon père était encore à la maison et qu'il nous proposait des pique-niques tous les dimanches à la ferme familiale quand il ne travaillait pas au laboratoire de recherche de la ville. C'était le temps où ma mère s'occupait encore de nous au lieu de courir après sa jeunesse et un nouveau prétendant. Elle souriait sans cesse en mettant des fleurs dans mes cheveux et elle m'apprenait à lire en bonne institutrice qu'elle était. C'était l'époque où mon frère colorait les cheveux de mes poupées en rose et que j'habillais de robes ses Action Man. Ce bonheur dura huit belles années, j'étais encore docile, je portais des robes mais j'étais déjà une cancre au cours de danse classique du mardi et contrairement aux autres petites filles, je ne voulais pas me pomponner comme maman et les princesses ça craignaient.

Mais avant d'aller plus en avant dans mon histoire, je crois que je dois d'abord vous raconter celle de mes parents afin que vous compreniez ce qui les a poussé à agir de la sorte plus tard. Ma mère Lisbeth Karen Matthews, venu tout droit de la belle Angleterre, était venue passer une année à l'étranger chez sa correspondante, pour profiter de la vie, elle avait à peine 18ans et était une grande passionnée. C'est ainsi qu'elle rencontra mon père, pour payer ces études, il travaillait dans un café non loin de là où logeait ma mère. Elle vint une fois, deux fois, trois fois, jusqu'à ce qu'elle se rende compte qu'elle ne venait pas pour le café amer qu'ils servaient, mais pour celui qui la servait. Durant plusieurs mois, il l'a courtisa, il avait eu un véritable coup de foudre, jusqu'à ce qu'elle succombe. Ils vécurent une idylle passionnée qui dura plusieurs mois, mais mes grands-parents maternels qui en avaient eu écho, ne voyait pas la chose du bon oeil, surtout lorsque leur fille de 19 ans leur annonça qu'elle était enceinte, qu'elle comptait se marier et rester vivre là-bas. Ancienne noblesse, cette nouvelle ne faisait vraiment pas parti de leur plan, ça non. Ils ne souhaitaient qu'une chose, retrouver leur ancienne fortune en mariant leur fille à un riche héritier. Bien que depuis son enfance on lui répétait que plus tard, elle épouserait un prince, Lisbeth préféra le coeur vagabond de mon père. Bien évidemment, face aux interdictions de ses parents, ma mère ne se démonta pas pour autant, elle choisit mon père et fut déshéritée. Ils se marièrent sur un coup de tête, deux semaines avant que mon frère ne voit le jour. En un sens, j'admire ma mère, pour avoir eu le courage de tout laisser tomber, cela n'a pas dû être facile pour elle, elle qui avait été élevé selon la vieille école. Et puis je trouve leur histoire très belle, c'est pour ça que je trouve que notre famille maintenant éclatée et un pur gâchis. Si seulement mes grands-parents savaient ce qu'elle est maintenant, une aristocrate tout comme ils aiment et tout comme je déteste. Enfin Bref...

Si je vous ai raconté tout cela, c'est qu'il y a un but ne vous inquiétez pas, je ne risque pas d'utiliser ma salive pour rien.

En effet, ma vie a pris un énorme tournant lorsque j'avais 10ans et mon frère 13. Il rentrait dans ce que les gens aiment appeler la puberté, il commençait à s'intéresser aux filles, à préférer sa bande d'amis plutôt que sa petite soeur et surtout les changements corporels dut aux hormones, le rendait beaucoup plus renfermé et timide. Non seulement mon frère était plus distant, mais mes parents ont choisi la même période pour se disputer violemment. Nous avions pourtant une belle maison, une ferme de campagne en seconde résidence et nous partions souvent en vacances. Mais ma mère trouvait cela insuffisant, elle ne cessait de répéter qu'elle avait tout plaqué pour mon père, qu'elle avait été la seule à faire des sacrifices et qu'il ne lui rendait pas la pareil. Elle avait même inventé une histoire de maîtresse, ce qui ne sait jamais avéré être vrai. En réalité ma mère ne supportait pas de vieillir, elle ne supportait plus d'être mère au foyer et de devoir s'occuper de ses enfants plutôt que de s'occuper d'elle-même et faire la fête, elle était encore au fond cette petite fille capricieuse à qui on avait tout donné. Profiter d'une jeunesse qu'elle n'avait plus... Finalement, après six mois de tension, mon père un beau soir d'hiver à claqué la porte et s'est barré, il a demandé le divorce les jours suivants... Le divorce a été rapidement prononcé, l'un comme l'autre ne désirant pas s'attarder, ma mère a eut notre garde et nous ne passions qu'un week end sur deux chez mon père... Cette situation dura trois longues années, à supporter les reproches de ma mère sans cesse et à souffler le week end avec mon père. Je me suis toujours mieux entendu avec lui, il s'intéressait vraiment à nous et les week end chez lui c'était toujours l'éclate.

J'ai commencé à faire mes conneries et devenir ce que je suis aujourd'hui aux alentours de mon quinzième anniversaire. La garde partagée marchait plutôt bien et bien que ma mère ne supportait pas mes jeans troués et mes converses notre entente était cordiale. Elle avait une vie stable et travaillait comme institutrice. Les week end chez mon père était toujours aussi fantastiques, on partait pêcher et parfois on retapait sa vieille bécane, lui, mon frère et moi. C'est à cette époque que le côté protecteur de mon frère s'est exacerbé, il me demandait tout le temps où j'allais lorsque je sortais et avec qui. Et il avait bien raison car c'est cette même année que je me suis plongée dans la déchéance. Au cours des mois suivants mon anniversaire, mon père loupait parfois nos week end, il disait qu'il avait trop de travail au labo, mais nous avons vite appris que c'était une excuse... En effet un soir d'Avril, il s'est gentiment assis en face de mon frère et moi et nous a avoué qu'il voyait quelqu'un. Jusque là, c'était supportable, mon père était un homme génial et ce n'était qu'une question de temps avant qu'il ne trouve quelqu'un à chérir et aimer. Le hic ? C'est qu'il nous a avoué aussi en même temps qu'il partait avec elle et sa fille pour les Etats-Unis le mois suivant. Cette trahison m'a conduit à ma perte, c'était comme un coup de poignard fulgurant et en plein dans le dos. Il préférait abandonner ces deux enfants et élever celle d'une autre.

Mon frère avait 18ans à l'époque et il ne lui a jamais pardonné et a coupé les ponts. Il faut dire que par la suite, il a dû jouer le rôle de figure paternel pour moi et que je lui ai donné du fil à retordre. Mon père était parti, je lui envoyais des lettres parfois, mais cela ne suffisait pas, j'avais 15ans et besoin de lui. Alors, j'ai traîné avec une bande pas très correcte. Je parlais peu et suivais beaucoup. J'ai d'ailleurs commencé à fumer, ce fut d'abord la clope et ensuite les joints. Je participais à de nombreuses soirées où l'alcool coulait à flot. C'est d'ailleurs lors d'une de ces soirées que j'ai perdu ma virginité. J'étais complètement déchirée et je ne m'en souviens que très peu. C'est à cette même période que mon frère m'a ramassé plusieurs fois, j'étais un déchet qui ne souhaitais que l'attention de son père. Ma mère et mon frère étaient totalement impuissants face à ce comportement qui dura une bonne année.
J'avais 16 ans lorsque ma mère se décida enfin à décrocher son téléphone et appeler mon père. La veille j'avais testé une drogue plus dur et mon frère m'avait une fois de plus récupéré, mais cette fois juste à temps, avant que je ne me fasse violer. Mon père après la crise de ma mère -légitime cette fois- accepta de me prendre chez lui au moins une année, le temps que je me remette de mes émotions et surtout le temps pour lui d'essayer de me changer. L'année s'est plutôt bien passée en sa compagnie, être dans un nouveau lycée avec de nouvelles têtes m'a fait découvrir un nouvel horizon, c'est d'ailleurs grâce à un de mes nouveaux amis que j'ai découvert ce que je voulais faire plus tard : travailler dans le monde du cinéma ! Ma consommation de drogue était elle réduite à néant et mon nombre de clopes avaient fortement diminué. Une franche réussite, j'arrivais même à supporter la nouvelle femme de mon père (ils se sont mariés entre temps) et ma demi-soeur Solène, bien qu'elle soit un peu trop hautaine et sainte nitouche à mon goût. Et puis, l'année s'étant écoulée, je suis rentrée...

J'étais plus que contente de revoir mon frère, il s'était épanoui et ses études marchaient à merveille. Je ne lui ai jamais dit, mais j'ai toujours était admirative. Il a su garder son calme et ne pas déraper comme je l'ais fait. Quatre mois passèrent et maintenant que l'euphorie de mon retour était passé, ma mère ne cessait de me tanner à nouveau sur ma manière de me vêtir et ce que je désirais faire dans l'enseignement supérieur l'année suivante. Elle avait tellement soif de perfection ces derniers temps que cela était troublant, même mon frère -modèle de perfection- s'en prenait plein les dents parce qu'il s'était orienté dans l'art et non pas dans une carrière de chirurgien. Finalement, elle nous avoua ce qui était à l'origine de cette subite ambition de perfection : elle avait rencontré quelqu'un. Et pas n'importe qui, un Mr le PDG d'une multinationale je pète plus haut que mon cul.

Ce gentleman d'une dizaine d'année l'aîné de ma mère avait eu la bonne idée de s'installer à Dublin pour installer une nouvelle antenne de sa boîte et de vivre une idylle passionnée avec ma mère. Finalement, il nous proposa de venir emménager dans sa superbe villa avec piscine -super utile dans un endroit aussi humide que l'Irlande-, ce que mon frère déclina. Deuxième grosse déception de ma vie... Il venait d'avoir 20ans et l'opportunité de s'envoler au soleil à Adelaïde, en Australie. Rien que ça... C'était définitivement une occasion à saisir, mais je ne pouvais m'empêcher de lui en vouloir de m'abandonner avec Cruella et Mr le PDG qui n'avait qu'une idée en tête me surnommait Tallie -pour être plus intime- et de me proposer des facultés de droit prestigieuses.

J'ai tenu un peu plus d'un an sous leur toit, avant de me barrer à mon tour de la maison prétextant le besoin d'être à côté de mon université pour pouvoir m'investir davantage dans mes études. A force de scandale et de crises de nerf c'est à 19ans que j'ai finalement réussi à obtenir mon petit chez moi. Quant à mon frère il vivait une vie idyllique sous le soleil. On se parlait souvent grâce à internet et il ne cessait de me vanter la beauté de sa nouvelle ville, surtout que depuis qu'il y était des travaux de rénovation avait été commencé. Mais moi au contraire, je replongeais droit vers les enfers, je me sentais terriblement seule, alors je sortais, je faisais la fête et les vieilles habitudes sont vite revenus. J'ai d'ailleurs loupé mon année, alors Lisbeth ma mère m'a rapatrié à la maison. Dernière chose à faire. Ma vingtième année a été plus que houleuse, je passais mon temps à m'engueuler avec ma mère et celui qui me servait de père de substitution, mais lui et moi ça ne collait pas, j'étais beaucoup trop sauvageonne et incontrôlable, or il adorait tout contrôlé. Ce qu'il fit bien comprendre à ma mère qui du coup ne cessait de me faire des reproches. Et au fur et à mesure, je ne faisais que tout le contraire de ce qu'elle me demandait. Je buvais, je fumais, je prenais des drogues douces et surtout je baisais. Je tombais peu à peu dans la dépravation dans laquelle je vis maintenant. Et bien que j'adore ça, je me suis remise aux études avec beaucoup de sérieux.
J'ai aujourd'hui 21ans, je suis à Adelaïde depuis trois mois chez mon frère Damian, à la demande de ma mère qui a fui ses responsabilités une nouvelle fois, tout comme elle l'a déjà fait, mais cette fois je crois que son compagnon en a été pour beaucoup. Mon frère a pour rôle de soi-disant me remettre sur le droit chemin, ce qu'il ne comprenne pas c'est que mon droit chemin est sinueux et que j'aime cela. J'ai su placer mes priorités. Les études sont pour moi primordial et j'y accorde beaucoup de mon temps, mais quand il me reste du temps de libre je le consacre à faire la fête, ou à exercer mon nouveau passe-temps, couché avec mon prof de littérature. Cette dépravation fait maintenant entièrement parti de moi et nul ne pourra me changer...


Revenir en haut Aller en bas

worth knowing

Ҩ pseudo : JNL
Ҩ âge irl : 22
Ҩ messages : 193
Ҩ crédits : Stereolove + tumblr



en savoir plus sur moi...
Ҩ choses à faire :
Ҩ Mon téléphone:

MessageSujet: Re: ☀ Taylor-Leann C. O'Brien ♤ When all your dreams are shattered, everything is beautiful Mer 17 Oct - 17:16

Ma copiiiiiiine câlin3 (Kristen niaah )

Faudra absolument qu'on se trouve super un lien Taylor/Lilah! disco

Courage pour ta fiche :D


Why is The Little Red Riding Hood always see as the victim? At the end of the day, she's alive and the wolf is dead, right? So, why is she so weak? I wanna be a new kind of Little Red Riding Hood, the kind who seduces the wolf, plays with him, and leaves him when she's getting tired....•°¤ Mags
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

worth knowing

Ҩ pseudo : Hidden Passion
Ҩ messages : 67
Ҩ crédits : Tender Kangaroo.



MessageSujet: Re: ☀ Taylor-Leann C. O'Brien ♤ When all your dreams are shattered, everything is beautiful Sam 20 Oct - 13:46

Bienvenue et bon courage pour ta fiche Wink


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

worth knowing



MessageSujet: Re: ☀ Taylor-Leann C. O'Brien ♤ When all your dreams are shattered, everything is beautiful Sam 20 Oct - 13:49

'Lilaaaaah niaah

Oui nous faudra un lien en souvenir du duo que l'on formait ! waiii!

Merci Grace d'amour câlin
Revenir en haut Aller en bas

worth knowing

Ҩ pseudo : carrie
Ҩ âge irl : 27
Ҩ messages : 441
Ҩ crédits : soon



MessageSujet: Re: ☀ Taylor-Leann C. O'Brien ♤ When all your dreams are shattered, everything is beautiful Dim 21 Oct - 22:43



« Tu es Validé (e) ! »



FELICITATIONS

Ouais parce que j'ai hâte de jouer avec ma Taylor alors je m'auto-valide mdr , j'ai fait le nombre de lignes m'dame et j'ai tout remplie ange3 J'ai plus qu'à finir Maë et Allie T.T

Bienvenue Officiellement sur WITS !
Tu peux dès à présent aller plus en avant sur le forum et découvrir les merveilles qu'il renferme ainsi que sympathiser et délirer avec les autres membres si ce n'est pas déjà fait ! Cependant afin de ne pas te lâcher complètement dans la nature, voici quelques liens que je me permets de te conseiller ! Tout d'abord si tu ne l'as pas encore fait, je te conseille d'aller jeter un petit coup d'oeil au règlement, c'est toujours bien de savoir à quoi on a à faire ! Ensuite pour ton confort personnel, vient recenser ton avatar au plus vite & montrer qu'il est enfin à toi ! De plus afin d'être tranquille par la suite, tu peux faire une demande de logement et venir recenser ton métier, c'est toujours bien de savoir où notre personnage va travailler !

Mais bon je suis sûre que tu es surtout impatient(e) de créer ta fiche de liens ainsi que ton répertoire de RP pour te faire des amis ! Tu peux également aller créer un scénario, si ton personnage a besoin d'un lien en particulier ! Sinon je te recommande vivement le flood où l'on s'amuse comme des petits fous ! Mais surtout le plus important le RP

Passes un agréable moment parmi nous !
YMCA





Alliana Lullaby Jones-Bennett
« So I cross my heart, and I hope to die, that I'll only stay with you one more night And I know I said it a million times But i'll only stay with you one more night Trying to tell you no, but my body keeps on telling you yes Trying to tell you stop, but your lipstick got me so out of breath I'd be waking up, in the morning probably hating myself And i'd be waking up, feeling satisfied but guilty as hell .KICK ASS »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

worth knowing



MessageSujet: Re: ☀ Taylor-Leann C. O'Brien ♤ When all your dreams are shattered, everything is beautiful

Revenir en haut Aller en bas
 

☀ Taylor-Leann C. O'Brien ♤ When all your dreams are shattered, everything is beautiful

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [TERMINE] Epilogue. ♪ (Taylor A. Lacey)
» Taylor A. Lacey
» Présentation de Taylor Black. [Validée]
» Mick Taylor
» (M) Taylor Kitsch ft. Thomas Desmond Fletcher • Libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Walk In The Sun :: I'm coming Home :: Vos Passeports :: Passeports en Règle-