AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Everleigh ☼ even there's a place on earth with you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

worth knowing

Ҩ pseudo : dadeloux
Ҩ messages : 188
Ҩ crédits : Permanantjoy



MessageSujet: Everleigh ☼ even there's a place on earth with you Mar 9 Oct - 9:51



« Everleigh Chanel Bennett »


my identity card
Hey, salut toi ! Sais-tu que je suis née à Hamilton en Ecosse ? C'était le 05 mars 1987 et je suppose que tu as donc deviné que j'ai 25 printemps ! Je suis issu(e) d'une famille de classe moyenne et actuellement je suis en couple/divorcé. D'ailleurs j'aime les hommes mais le plus important pour moi c'est de trouver l'amour. Je fais donc partie des someone like you. En ce qui concerne mon activité dans la société je suis interne en chirurgie, d'ailleurs mes collègues me disent souvent que je ressemble à DiannaAgron, c'est fou ça, non ?
attentionnée boudeuse rigolote naïve altruiste têtue généreuse capricieusefidèle rancunière patiente perfectionniste appliquée timide


I'm getting to know you
Dans cette partie, tu devras lister 10 affirmations au sujet de ton personnage, afin qu'on le connaissent un peu mieux. Cela peut concerner ses goûts, ses hobbies, ses manies, ses habitudes, ses tics, ses phobies ou ce qui l'aime. Bref tout ce qu'il te semble utile à savoir ! Et C'est même pas la peine d'écrire un roman !
☀ son choix de devenir médecin a été déterminée par deux évènements. La blessure au genou de son meilleur copain de l'école qu'elle a soignée avec de la bétadine & l'arrivée de sa sœur dans sa vie. Aider Allie lui a donné envie d'aider les autres.
☀ elle est fascinées par la peinture. Elle aime passer du temps dans les musées à contempler les œuvres des grands peintres. Elle aurait adoré être aussi douée qu'eux.
☀ le rangement est loin d'être un hobby pour elle. Tout son bureau est toujours sens dessus dessous. Il n'y a que comme ça qu'elle arrive à retrouver ses affaires.
☀ une tablette de chocolat au lait au riz soufflé est la meilleure arme pour la faire craquer.
☀ le goûter de 17h est son moment préféré de la journée. Elle essaie de ne jamais le louper.
☀ ses ongles sont toujours peints. Elle ne supporte pas de sortir sans un vernis parfait sur les doigts. Elle aime changer de couleur selon son humeur.
☀ elle va au moins une fois par an en Ecosse. Souvent pendant l'hiver. Elle aime rentrer pour redécouvrir la neige qui ne tombe jamais à Adélaïde et voir sa mère.
☀ depuis qu'elle a découvert les joies du sport, elle essaie de faire très régulièrement des séances de jogging.
☀ elle a toujours cru au prince charmant et imagine depuis toujours qu'elle finira par trouver le seul et unique amour de sa vie. Elle espère que Kellan sera celui qu'elle attendait.
☀ elle est accro au portable. Il est presque scotché à ses doigts. Elle est joignable à tout instant... Sauf pendant ses gardes à l'hôpital où elle n'a -malheureusement- pas le droit de répondre.



Behind the Screen
Hey ! Salut toi ! C'est gentil de venir me voir, je suis nouveau en ville et l'on m'appelle adélie ou dadeloux, j'ai 21 piges et je viens de France, dans le Poitou Charente --' ! Si j'ai atterri à Adelaïde c'est grâce à mon agence de voyage, exWITS.com . Mais bon c'est plutôt chouette par ici, d'ailleurs je risque de trainer pas mal dans les rues au moins tous les jours si possible. Enfin, je dois aller faire des courses, mais avant de partir je veux vous dire que je kiffe le nouveau WITS & que je suis trop heureuse de faire partie du staff !






Evie ☼ shoulda just called it like I saw it. Shoulda just called for help and
ran like hell that day. The burning sting and the high and the heat and the
left me one more feeling way he kissed me.
I shoulda just called him Whiskey.


Dernière édition par Everleigh C. Bennett le Mar 9 Oct - 16:03, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

worth knowing

Ҩ pseudo : dadeloux
Ҩ messages : 188
Ҩ crédits : Permanantjoy



MessageSujet: Re: Everleigh ☼ even there's a place on earth with you Mar 9 Oct - 9:53



« All my secret Life »



When You're Gone

Il était parti sans un au revoir. Sans un adieu. Pas un mot. Elle était dans la cuisine, devant son petit déjeuner. Elle n'avait eu le temps que de lui faire une bise chocolatée. Rien de plus. La porte avait claquée. La voiture avait démarré. Et puis le silence. Everleigh ne s'était inquiétée de rien. C'était comme tous les matins. Et puis sa mère était entrée dans la cuisine. Sans un bruit. Abigaïl s'était assise face à sa fille. Son petit bébé. C'était tout ce qui lui restait d'un mariage raté. Elle fixa un instant sa petite blondinette, happant son regard. Elle plongea ses yeux dans les siens. Elle était psychologue, elle savait comment s'y prendre. Mais c'était beaucoup plus difficile quand il s'agissait de sa propre famille, de sa propre histoire. « Everleigh, écoute moi bien chérie. Il faut que tu comprennes que papa ne reviendra plus. » La petite fronça les sourcils. Pour elle les mots séparation et divorce n'existaient pas. Elle n'avait pas encore intégré ces concepts. Elle connaissait encore moins le sens caché du mot maîtresse. C'était difficile de lui expliquer. Abigaïl prit une inspiration. « Papa est parti très loin. Toi et moi on ne le verra plus jamais. Il ne reviendra pas à la maison... » Leur histoire était finie depuis longtemps. Depuis qu'elle avait découvert l'existence d'autres femmes. Mais elle avait tenté d'y survivre. Une larme roula sur sa joue. Elle l'essuya aussi vite. Ce n'était pas le cocon familial dont elle avait rêvé pour sa fille. Everleigh avait du mal à comprendre. Elle pensait que les parents étaient sensés s'aimer pour toujours. Elle ne saisissait pas pourquoi son père les quittait. La seule chose qu'elle comprenait c'était qu'il fallait un papa et une maman pour faire un enfant. Il n'y aurait pas d'autre bébé. La petite laissa tomber sa cuillère dans son bol pour aller se réfugier sur les genoux de sa mère. « Mais maman, comment on va faire pour ma petite soeur alors ? » Elle enfouit son visage dans le cou d'Abigaïl. La jeune femme laissa éclater son chagrin. Sa fille lui demandait une petite sœur depuis un moment. Elle pouvait supporter la perte de son mari. Mais briser le rêve de sa fille, elle ne pourrait pas y survivre.

L'école était un autre monde. Un endroit où elle pouvait s'évader, rêver un peu. Le moment que préférait Everleigh c'était la sortie. Quand elle voyait les papas. Ca lui redonnait espoir. Il n'était pas tous comme le sien, absent et silencieux. Il y avait des vrais pères. Ce soir elle rentrait en bus. Comme c'était souvent le cas. Abigaïl travaillait beaucoup. Pour gagner de quoi gâter sa fille. La petite était assise contre la vitre. Elle regardait les passants dans la rue. Comme à chaque fois. Elle les dévisager. Dans l'espoir d'apercevoir un visage connu. De voir son père. Juste de le voir, ça lui aurait suffit. Le bus freina. C'était son arrêt. Elle était la dernière à descendre. « Au revoir monsieur. » Everleigh aimait bien le conducteur. Il était toujours gentil. Il ne se fâchait jamais, même quand les garçons du fond faisaient le bazar. Elle fouilla dans son cartable pour trouver son porte clés. C'était la seule chose qui lui restait de son père, en plus de ses souvenirs. La blondinette poussa la porte. C'était le moment qu'elle détestait. Entrer seule dans la maison. Elle avait toujours peur d'y trouver quelqu'un. Un voleur... Ou même un monstre. Mais il n'y avait évidemment personne. Comme à chaque fois. Elle prit bien soin de fermer à clés derrière elle avant d'aller s'installer sur la table de la cuisine. Les leçons. C'était toujours la première chose qu'Everleigh faisait en arrivant. Elle était une élève modèle. Ensuite elle goûtait en attendant que sa mère rentre enfin.


& Then Come That Day

« Aujourd'hui n'est pas une très bonne journée. Il pleut depuis ce matin. C'est pour aller avec mon humeur je crois. Je me suis fâchée avec April. Je la déteste. Je suis trop amoureuse du même garçon depuis plusieurs mois. Normal, c'est le plus veau de l'école. April le sait très bien. Elle est quand même allé le voir pour savoir si il voulait aller avec elle à la fête de fin d'année. Je ne veux même plus lui parler... » La musique résonnait à l'étage. On l'entendait dans toute la maison. C'était le chic d'Everleigh. Mettre la musique à fond sans se soucier de sa mère. Abigaïl n'avait pas la tête à ça. Elle avait une grande nouvelle. C'était aujourd'hui qu'elle devait aller chercher la jeune fille à l'orphelinat. Elle ne l'avait pas encore annoncé à sa fille. Elle était sûre de lui faire plaisir. La petit avait 10 ans, soit deux ans de moins qu'Everleigh. C'était exactement ce qu'elle avait toujours demandé. Une petite sœur. Enfin, ce n'était pas encore tout à fait ça. Pour le moment c'était seulement provisoire. Abigaïl travaillait souvent dans cet orphelinat. Pour aider les enfants. Mais Alliana avait quelque chose de particulier. Elle avait vécu des choses terribles. Elle avait plus besoin d'aide pour s'en remettre que n'importe qui. Ce serait plus simple si elle était à la maison. La psychologue gravit rapidement les marches de l'escalier. « Eviiiiiiiie... Eviiiiiiie. » Sa fille ne répondait pas. Comme d'habitude. La musique était bien trop fort pour qu'elle entende quoi que ce soit. Abigaïl poussa la porte de la chambre. « Everleigh tu veux bien baisser la musique s'il te plait. J'aimerai te parler. » En entendant sa mère, la jeune fille ferma précipitamment le carnet posé devant elle. Personne n'avait le droit de le lire. Pas même sa mère. Elle le fourra rapidement dans un tiroir de son bureau avant d'aller tourner le bouton de sa chaîne. Elle s'assit sur son lit, à l'écoute. Abigaïl vint la rejoindre. « Ecoute ma belle, il y a une petite fille à l'orphelinat... Tu sais, celui où je travaille souvent ! » Everleigh hocha la tête. Elle savait de quoi sa mère parlait. Elle adorait l'accompagner là bas et s'occuper des petits pendant qu'elle travaillait. « Bon et bien, cette fille a vécu des choses difficiles alors elle va venir un moment vivre à la maison. Je pense que ça pourrait l'aider. Tu es d'accord ? » Le sourire d'Everleigh ne laissait aucun doute sur sa réponse. Elle sauta au cou de sa mère. Ce serait comme d'avoir une sœur. C'était exactement la réaction à laquelle s'attendait Abigaïl. Elle sourit avant de commencer à expliquer à sa fille ce qu'Alliana avait vécu.

Rester tout seule alors que la nuit était tombée. C'était l'horreur pour Everleigh. Depuis toujours elle avait cette peur terrible que quelqu'un entre chez elle. Elle avait peur qu'on lui veuille du mal. Tout le temps que sa mère était partie, elle resta dans la chambre parentale. Blottie sous la couverture. Devant la télé qui diffusait une bande son rassurante. Des bruits de portières. Everleigh jeta un œil par la fenêtre. Rassurée. C'était la voiture qu'elle attendait. Elle coupa la télé et prit le temps de remettre les couvertures en place. Pour prendre le temps de se donner un peu de contenance. Elle souffla avant de sortir de la pièce. Elle arriva aux escaliers au moment même où la porte s'ouvrait. Coordination parfaite. Sa première réaction fut la surprise. Elle ne s'attendait pas à voir Alliana ce soir. Elle pensait que sa mère allait juste régler la paperasse. Mais ça ne dura pas longtemps. Un sourire sincère s'empara vite de son visage. Elle avait envie que la petite fille se sente comme chez elle ici. Everleigh s'approcha de sa mère pour lui déposer une bise sur la joue. Puis elle se tourna vers Alliana. Elle se sentait déjà une profonde tendresse pour elle. C'était un peu la petite sœur qu'elle rêvait d'avoir. Même si ça n'était sensé être que provisoire. Elle s'approcha un peu. Sa nouvelle copine était mal habillée mais tellement jolie. « Bonsoir, Alliana, comment vas-tu ? Moi c'est Everleigh, mais tu peux m’appeler Evie. Tu vas voir on va bien s'amuser toute les deux » Elle le pensait aussi sincèrement qu'elle l'espérait. Everleigh eut enfin droit à son premier sourire.

Le retour en bus était beaucoup moins triste à présent. Everleigh n'avait plus le temps de scruter les visages des passants. Elle était bien trop concentrée sur sa nouvelle amie. Il y avait une certaine ressemblance entre elle. De dos, elles pouvaient aisément passer pour deux sœurs. Le conducteur d'ailleurs avait été surpris la première fois. Il s'était demandé un instant si cette jeune fille qu'il n'avait jamais vu pouvait être la sœur cachée de la petite Bennett. Mais les deux petites ne s'occupaient pas de ce que les gens pensaient autour. Elles avaient bien trop à se raconter. Au fil du temps, Alliana s'était ouverte au monde. Même si elle était plus petite, Everleigh n'était en aucun cas gênée de l'emmener partout avec elle. Rien n'était plus appréciable que de voir son sourire s'élargir. Elle avait l'impression de la sauver un peu. De la soigner. Elle se sentait pousser des ailes lorsqu'Alliana riait à ses blagues. Rien ne lui faisait plus plaisir que d'avoir un autre enfant chez elle. C'était un rêve depuis toujours. Une petite sœur. Ce jour là, Everleigh poussa brusquement la porte de la chambre de sa petite protégée. La nouvelle était exceptionnelle. Elle avait besoin de la partager sur le champs. Elle était trop heureuse. Elle avait presque envie d'en pleurer. « Allie !!! Faut que je te raconte un truc ! » Elle l'attrapa par le bras avant de s'assoir sur le lit. « J'ai entendu maman parler au téléphone... J'ai une super nouvelle ! Elle a dit qu'il était temps que les choses soient officielles. Bon alors au début j'ai pas tout compris mais... J'ai suivi touuuute la conversation. Et devine quoi ?!! » Everleigh était bien trop excitée pour laisser à Alliana le temps de réfléchir à ce que pourrait être la nouvelle. « Elle veut t'adopter !! On serait des vrais sœurs... Olala c'est trop bien, tu trouves pas ? » La principale concernée n'eut même pas le temps de répondre. Pas un instant pour en placer une avant qu'Abigaïl ne monte les escaliers en l'appelant. Elle voulait parler aux deux filles.


One Day I'll Fly Away

Il y avait tant à faire avant le grand départ. Rien n'était vraiment prêt. Pourtant elle partait demain. Trois petites journée pour dire au revoir à tout le monde. La chambre d'Everleigh était rangée. Pour une fois. Elle n'emportait rien avec elle. Seulement ses vêtements, et quelques affaires indispensables. Le strict minimum. Elle achèterait le reste sur place. Ce soir, elle donnait une fête à la maison. Ses plus proches amis et sa famille. Elle tenait à passer un dernier moment avec eux. Après il serait trop tard. Elle ne savait pas quand elle rentrerait, ni même si elle allait rentrer. April lui en avait tant dit sur l'Australie. Ca promettait d'être génial. Sa bourse en poche elle n'avait pas hésité un instant à sauter sur l'occasion. C'était une opportunité à ne pas manquer. C'était maintenant ou jamais. Après, il serait trop tard. « Alliiiiie ?!! Tu peux me passer le rouleau s'il te plait ?! » Les deux jeunes femmes s'affairaient en cuisine. Tout devait être parfait pour ce soir. Everleigh voulait que sa dernière soirée ici soit inoubliable. Rien n'avait été laissé au hasard. Abigaïl était encore au travail. Elle n'était pas au courant de ce qui se préparait. Everleigh voulait que sa mère se sente soutenue. Elle savait combien c'était dur pour elle de la voir partir si loin, pour un horizon ensoleillé.

Everleigh essuya les quelques larmes qu'elle avait laissé couler. Ca avait été dur. De partir. De quitter sa famille. Sa sœur et sa mère allaient tellement lui manquer. Elles étaient si proches. Si fusionnelles... La jeune femme se demandait comment elle allait faire les soirs où elle n'arrivait pas à s'endormir. Ou ceux où elle avait peur. Son habitude était de se glisser dans la chambre d'Allie. De venir dans son lit. Elle se sentait en sécurité à côté d'elle. Mais il ne fallait pas y penser. L'avenir s'annonçait radieux, là bas, au milieu de l'océan. Everleigh ne pouvait pas cracher sur la chance qu'elle avait. Même si les larmes de sa mère avant le départ l'avaient émue. L'avion décolla. Il était trop tard pour faire machine arrière. Elle était peureuse. Elle se demandait ce qui l'attendait en Australie. Pour ne pas trop y penser, Everleigh brancha son I-pod. Elle plaça les écouteurs dans ses oreilles avant de chercher la musique la plus joyeuse possible que l'appareil avait en mémoire.






Evie ☼ shoulda just called it like I saw it. Shoulda just called for help and
ran like hell that day. The burning sting and the high and the heat and the
left me one more feeling way he kissed me.
I shoulda just called him Whiskey.


Dernière édition par Everleigh C. Bennett le Mer 31 Oct - 1:02, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

worth knowing

Ҩ pseudo : carrie
Ҩ âge irl : 27
Ҩ messages : 441
Ҩ crédits : soon



MessageSujet: Re: Everleigh ☼ even there's a place on earth with you Mar 9 Oct - 20:43

Ma soeuuuuuuuuretteeeeeeeeeeeeeeeeeeeee d'amour coeur1

Comment je suis trop contente que tu sois là ! Je béni le jour où tu as cliqué sur WITS brille

J'adore le début de ta fiche in love Comment elle est trop adorable la petite Evie waiii!


Alliana Lullaby Jones-Bennett
« So I cross my heart, and I hope to die, that I'll only stay with you one more night And I know I said it a million times But i'll only stay with you one more night Trying to tell you no, but my body keeps on telling you yes Trying to tell you stop, but your lipstick got me so out of breath I'd be waking up, in the morning probably hating myself And i'd be waking up, feeling satisfied but guilty as hell .KICK ASS »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

worth knowing

Ҩ pseudo : dadeloux
Ҩ messages : 188
Ҩ crédits : Permanantjoy



MessageSujet: Re: Everleigh ☼ even there's a place on earth with you Mer 10 Oct - 17:03

(a) & moi je bénis le jour où tu as créé WITS soeurette d'amouur brille
Merci à toi d'avoir eu cette idée & d'avoir réussi à réunir une équipe de choc autour du projet -je veux bien sur parler de tous les anciens !!

J'ai troooop hâte qu'on commence pour de bon ♥️



Evie ☼ shoulda just called it like I saw it. Shoulda just called for help and
ran like hell that day. The burning sting and the high and the heat and the
left me one more feeling way he kissed me.
I shoulda just called him Whiskey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

worth knowing

Ҩ pseudo : Elie (E.Y.E)
Ҩ âge irl : 27
Ҩ messages : 160
Ҩ crédits : changeants



en savoir plus sur moi...
Ҩ choses à faire :
Ҩ Mon téléphone:

MessageSujet: Re: Everleigh ☼ even there's a place on earth with you Ven 12 Oct - 21:00

Sisthaaaa ange3 Tu es toute belle sur ton gif de présentation je suis fière d'être a demi de ton sang ! bravo Content de retrouver ! J'aime ta présentation espèce de petite morfale bordélique mdr ça va nous faire des points communs tout ça ! houx



WHAT GOES AROUND COMES AROUND...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.amazon.fr/Qui-es-tu-Elijah-Y-Evan/dp/281214145X/ref=s

worth knowing

Ҩ pseudo : dadeloux
Ҩ messages : 188
Ҩ crédits : Permanantjoy



MessageSujet: Re: Everleigh ☼ even there's a place on earth with you Ven 12 Oct - 22:10

(a) Normal qu'on est des points communs... On partage quand même la moitié de notre sang câlin Tu es troop chou & je suis sûre que moi aussi je vais kiffer ta présentation !! ♥️ trooop contente que tu sois encore là sur WITS !! brille



Evie ☼ shoulda just called it like I saw it. Shoulda just called for help and
ran like hell that day. The burning sting and the high and the heat and the
left me one more feeling way he kissed me.
I shoulda just called him Whiskey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

worth knowing



MessageSujet: Re: Everleigh ☼ even there's a place on earth with you

Revenir en haut Aller en bas
 

Everleigh ☼ even there's a place on earth with you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [EVENT ST-VALENTIN] The happiest place on earth ⊱ PV Hans ♥
» Le Harem de Sigmar - Les soeurs sont dans la place !!
» Place de l'unité à Montréal bientôt une réalité
» La place d'Haïti dans le monde
» Qui va à la chasse perd sa place [Pinsk Town-Thriller Bark, Rang D, Chasseurs de Prime, Balayage de zone]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Walk In The Sun :: I'm coming Home :: Vos Passeports-