AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 EVIE ◮ Il est temps de payer la note mademoiselle !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

worth knowing

Ҩ pseudo : Pineapple
Ҩ messages : 45
Ҩ crédits : bazzart&tumblr



en savoir plus sur moi...
Ҩ choses à faire :
Ҩ Mon téléphone:

MessageSujet: EVIE ◮ Il est temps de payer la note mademoiselle ! Dim 28 Oct - 22:27

Everleight & Adam



*Je me lève… Je me lève pas… Je me lève… Je me lève pas… Je me l… * Et c’était ainsi depuis quelques minutes. Il perdait son temps à ne pas se décider tout de suite s’il devait se lever ou non. Finalement il parvint enfin à poser ses deux pieds sur le sol après avant de penser que de toute façon, il ne pouvait plus s’endormir. Ainsi il se rendit dans la cuisine en trainant des pieds, la vision encore un peu floue du réveil. Il ne risquait pas de cogner un meuble ou quoique ce soit : il n’y avait rien dans son appartement. Une cuisine avec seulement ce qu’il y avait au départ lorsqu’il était arrivé ici, un canapé-lit type clic-clac dans le salon,. .. La plupart des objets qui étaient dans son petit chez lui avaient été récupérer et le peu d’acheter restaient emballés dans leur carton d’origine… L’idée de tout ranger tout de suite, d’enfin écouter les conseils qu’on lui avait donné lui avait déjà traversé l’esprit, seulement dès qu’il trouvait un peu de courage de le faire, il abandonna presque instantanément. A force il s’exaspéra lui-même et se disait qu’au final, il pouvait vivre comme ca encore un moment…
Il était dix heures et quelques minutes… Il n’y avait pas grand-chose dans sa cuisine mais ce qui était certain, c’est qu’il avait des œufs ! Omelette le matin, le grand chef Adam avait décidé ! Il sortit donc la seule poêle de l’appartement et se mit à cuire l’omelette comme un pro (parce que oui, ces yeux ont déjà eu la chance de voir des omelettes ratées) puis il éteignit la cuisinière et laisse la poele dessus le temps d’aller chercher… Adam stoppa net dans son parcours et son visage s’assombrit doucement d’exaspération. Chercher une assiette ; c’est ca qu’il voulait faire. Il savait qu’il n’aurait jamais dû jeter intégralement l’ancienne vaisselle qui était là avant son arrivée, mais il était assez suspicieux sur ce que les anciens locataires avaient pu faire avec. Il ne pensait à rien en particulier, mais on ne sait jamais. Il soupira lourdement en faisant demi-tour vers son repas, puis sortit une fourchette d’un tiroir pour déguster directement dans le récipient.
Oui bon, il pouvait peut être vivre avec peu, il avait été habitué à ca, mais quand on sait que désormais le jeune homme travaillait et avait les moyens tout de même de s’offrir une simple assiette, il fallait qu’il le fasse. Repas dans l’estomac, habillé et lavé, Adam était fin prêt à sortir. Il ne savait jamais vraiment où il allait en général, mais cette fois-ci, il devait retourner commander un nouvelle vaisselle. Il ne l’avait pas déjà fait ca ? SI. Alors pourquoi il y retourne ? Parce qu’il se trouve qu’elle est en mille morceaux au fin fond d’une benne à l’heure d’aujourd’hui. Si encore il en était responsable, il se maudirait, mais ce n’était pas le cas. Non, en fait, c’était une jeune femme qu’il avait déjà rencontré à l’hosto. Un jour où il avait emmené une gamine, il était extrêmement nerveux d’avoir assisté à son accident alors il avait mis l’hopital entier sans dessus-dessous pour savoir comment elle s’en tirerait. Il avouait y avoir été un peu fort, mais eux n’avaient pas non plus été très coopératifs.
C’est surement pour ca qu’elle avait décidé de briser ses nouvelles assiettes et nouveaux verres. Elle ne l’avait pas fait consciemment, mais ça revenait au même. Mais au final, elle l’avait tellement inondé d’excuses, qu’il n’avait même plus la force de lui en vouloir. Une tête blonde qui d’ailleurs ressemblait à deux gouttes d’eau à cette fille là… Sur la place, assise sur le rebord en pierre d’une fontaine. Un petit sourire malicieux se dessina sur son visage. Il avait laissé passer la dernière fois mais aujourd’hui, il était temps de payer la note. Evidemment, il n’avait rien de bien méchant en tête, mais il avait perdu du temps à se décider s’il devait de lever, à chercher une assiette inexistante, à retourner acheter une nouvelle vaisselle… Chacun son tour. D’un pas décidé, il marcha droit vers la jeune femme et s’assit à côté d’elle. « Tu sais, il y a un grand vide dans un des placards de ma cuisine et quelque chose me dit que tu vas devoir m’aider à le combler. »









Adam Jarrell Grayson-Ward ϟ « Cause there's gonna be a day when your, standing in the hall of fame, and the world's gonna know your name cause you burn with the brightest flame, and the world's gonna know your name and you'll be on the walls of the hall of fame ». The Script
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

worth knowing

Ҩ pseudo : dadeloux
Ҩ messages : 188
Ҩ crédits : Permanantjoy



MessageSujet: Re: EVIE ◮ Il est temps de payer la note mademoiselle ! Lun 29 Oct - 12:58



It's too late apologize.

Je n'étais pas de service aujourd'hui. Pour une fois. Evidemment Allie et Ethan avaient choisi ce jour là pour en être, eux. Ils travaillaient tous les deux, chacun de leur côté. Je me retrouvais donc avec du temps à tuer. Et j'étais toute seule. Quand le réveil avait sonné ce matin, j'avais laissé mon petit ami partir. C'était à peine si je me souvenais avoir ouvert les yeux pour lui offrir un bisou d'au revoir. J'avais dormi comme une marmotte. Il faut dire que j'avais du sommeil en retard après toutes ces gardes. Je n'étais malheureusement pas une habituée des grasses matinées. J'étais incapable, à mon grand désespoir, de rester au lit après dix heures. C'était tout naturellement que j'avais fini par me lever, le soleil irradiant déjà ma chambre de sa lumière. La journée était chaude. Comme toujours à Adélaïde. Je regrettais parfois un peu l'hiver de mon Ecosse natale. J'avais encore en tête les souvenirs des Noëls enneigés. Ici, ça ne risquait pas d'arriver. C'était déjà rare qu'il pleuve. Alors de la neige... Impossible. La température ne pouvait pas descendre aussi bas. Heureusement, je rentrais régulièrement voir ma mère et la neige dans mon pays natal. Assise sur mon lit, je me demandais de quoi allait être faite ma journée. Pas grand chose en perspective. Ca me laissait plus que largement le temps de me faire les ongles. Une de mes manies. Je détestais sortir avec les ongles non vernis. Je variais les couleurs. J'en changeais sans arrêt.

Je m'ennuyais totalement, seule dans mon appartement. Je détestais la solitude. C'était la pire chose au monde pour moi. J'aimais voir des gens, être entourée. La matinée était à peine commencée qu'elle me semblait déjà longue. Le soleil continuait de briller dehors. J'attrapai un livre dans ma bibliothèque. C'était décidé, je sortais. Je ne voulais pas rester à moisir à l'intérieur pour une fois que j'étais de repos. Avec un peu de chance j'allais prendre quelques couleurs, pour une fois. Je rêvais d'égaliser un jour le bronzage d'Ethan. Je glissais mon maillot de bain dans mon sac -au cas où une envie de baignade me prenait- et je quittais mon immeuble à pieds. Il y avait du monde dans les rues. J'adorais cette agitation. C'était ce qui m'avait fait craquer pour Adélaïde. Le mouvement qu'il y avait sans arrêt. Je finissais par m'arrêter. Je m'asseyais sur la margelle d'une fontaine. Le bruit de l'eau était apaisant. Je sortais mon livre pour me plonger dedans.

Mon cœur bondit dans ma poitrine lorsqu'on m'adressa la parole. Je n'avais même pas remarqué que quelqu'un s'était assis à côté de moi. Mon sursaut me fit perdre ma page... Et mon livre, qui tomba dans la fontaine. Je soufflais. Génial, j'étais la reine des boulets. Je me tournais vers le jeune homme qui m'adressait la parole. Il ne le fallut que peu de temps pour le reconnaître. J'avais cassé toute sa vaisselle neuve à notre dernière rencontre. Je me mordis l'intérieur de la lèvre. « Encore une fois je suis vraiment désolée, je n'ai jamais voulu casser cette vaisselle... » Je détestais qu'on m'en veuille. J'étais assez naîve pour croire que tout le monde pouvait s'apprécier. J'étais prête à presque tout pour me faire pardonner. En quelques instant j'étais debout. Bien campée sur mes deux pieds. Prête à en découdre avec le vide dans le placard. De toute manière je n'avais plus rien de mieux à faire, maintenant que mon occupation de la matinée gisait au fond d'une fontaine. « Tu as de la chance... Il n'y a pas meilleure que moi pour faire les boutiques ! »
Code by B-NET (c)





Evie ☼ shoulda just called it like I saw it. Shoulda just called for help and
ran like hell that day. The burning sting and the high and the heat and the
left me one more feeling way he kissed me.
I shoulda just called him Whiskey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

EVIE ◮ Il est temps de payer la note mademoiselle !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» [Tutoriel]Comment payer ces impôts?
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Prix du petrole a travers le temps
» Arrêter le temps...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Walk In The Sun :: City of Churches :: Mawson Lakes-